Zhenya Machneva

RU

Née à 1988 au Saint-Pétersbourg (Russie)
Vit et travaille à Paris (France)

Zhenya Machneva est née en 1988.
Elle vit et travaille à Saint-Pétersbourg, Russie.

En 2011, elle est diplômée du département de textile de l’Académie d’État des arts et du design de Stieglitz à Saint-Pétersbourg. En 2012-2013, elle a suivi le programme éducatif de la School of Young Artists proposé par la Fondation PRO ARTE et la branche NCCA du Nord-Ouest.

Ses tapisseries constituées de coton, lin et fils synthétiques, dépeignent des usines obsolètes, sanctuaires héroïques abandonnés et autres réminiscences de la grandeur soviétique. Les belles et douces textures et la palette de couleurs tendres apportent à ses œuvres une certaine nostalgie.

La Rust Belt n’est pas un phénomène uniquement américain. La Russie a développé des dizaines de villes mono-industrielles dépendantes de métiers en voie de disparition. Zhenya Machneva nous prend à témoin de l’effondrement progressif de cet aspect de l’économie de son pays d’origine mais qui reconnait apprécier la « beauté mélancolique » de ses usines à l’abandon.

Machneva tisse ses tapisseries à la main, ce qui incite à comparer l’obsolescence associée aux lieux qu’elle décrit et son propre choix d’artisanat laborieux, qu’elle considère également comme une forme de résistance consciente à la dérive numérique en cours dans l’art.

Son travail a été découvert par les commissaires de la triennale du New Museum Gary Carrion-Murayaru et Alex Gartenfels lors de la Ural Industrial Biennial en 2015. Exposée aux États-Unis pour la première fois au New Museum en 2018, Zhenya Machneva y a présenté une série de tapisseries qui reflète de tels regards et héritages. Ses premiers travaux sur ce thème ont été inspirés par une visite à la fabrique de téléphones en ruine où son grand-père a travaillé pendant quarante ans.


33 36 rue de Seine
75006 Paris – FR
T.+33(0)1 46 34 61 07
F.+33(0)1 43 25 18 80
info@galerie-vallois.com