Jeff Mills
Josephine Baker: Something Else
02.12.2011 — 14.01.2012

Télécharger le communiqué de presse

La Galerie Vallois est heureuse de présenter l’exposition Josephine Baker: Something Else qui réunit les derniers travaux de l’artiste américain Jeff Mills. En résonnance directe avec son oeuvre The Dancer (2011) présentée au même moment dans le cadre de l’exposition Danser sa Vie au Centre Pompidou, Jeff Mills a choisi d’exposer un ensemble d’oeuvres centrées autour de la figure de Joséphine Baker et spécialement conçues pour l’occasion. L’exposition, qui rassemble vidéo, son, photographie et installation, se tiendra dans le Project Room de la galerie, du 1er décembre 2011 au 14 janvier 2012.
Comme le suggère le titre Josephine Baker: Something Else, chacune des pièces dévoile dans toute sa complexité la personnalité et le récit de la vie d’une femme qui fut bien plus qu’une danseuse de music hall.
Sur les murs du Project room, le papier peint Untitled (2011) introduit la base conceptuelle reliant les oeuvres de cette exposition. D’inspiration Elisabéthaine, les motifs mettent en parallèle les visages de Jeff Mills et de Joséphine, ainsi que les logos des clubs The Stork et E-Werk. En effet, en 1944, The Stork, club mondain New Yorkais, refusa de servir Joséphine Baker, alors au sommet de sa carrière, à cause de sa couleur de peau. À travers le caractère répétitif des motifs du papier peint, l’artiste met en parallèle cet événement avec un épisode similaire de sa propre vie, cette fois à Berlin au début des années 90, devant la porte du célèbre club techno le E-Werk.
L’installation vidéo Josephine – Deutsche Mark (2011) met en avant le rôle joué par celle-ci au sein de la Résistance pendant la seconde guerre mondiale. La sculpture Josephine Baker – “How to” (2011), composée de dix livres, évoque de façon humoristique les moments clefs de la vie de Joséphine Baker, son engagement en tant que femme et pour la défense des droits civiques.
L’impossibilité d’un choix entre son rôle de mère et les responsabilités politiques imposées par son charisme et par la portée de sa voix est notamment évoqué dans la vidéo muette The Word (2005). Son visage y apparaît en plan serré tandis qu’elle tente d’articuler des mots sans sembler y parvenir. Pour cette femme extraordinaire, Jeff Mills réalise Josephine Baker – Totem Pole (2011), un totem à son image, évoquant ses combats, les épreuves traversées, et célébrant son héritage et ses origines natives américaines.

33 & 36, rue de Seine
75006 Paris – FR
T.+33(0)1 46 34 61 07
F.+33(0)1 43 25 18 80
www.galerie-vallois.com
48.856079 2.3367323