Mike Bouchet
Impulse Strategies
18.03.2011 — 23.04.2011

Télécharger le communiqué de presse

Depuis le début des années 1990, l’oeuvre de l’artiste californien Mike Bouchet remet en question les structures et les processus sociaux, employant des approches aussi diverses que la peinture, la sculpture, les installations, la performance et la vidéo. Sa démarche s’intéresse à des questions telles que la société de consommation et le développement des systèmes de valeurs, tout en examinant son rôle en tant qu’artiste, s’inventant ainsi une fonction inédite : « artiste-entrepreneur ».

Que ce soit avec sa propre marque de jeans « Carpe Denim » en 2004, son catalogue de piscines luxueuses et extravagantes, la marque de cola qu’il lance en 2004 (et qu’il finira par utiliser en tant que pigment dans une série de peintures) ou encore la commande à une entreprise allemande de 10 000 hamburgers conditionnés dans des boîtes de conserve dorées à l’occasion de « Canburger » – sa dernière exposition à la galerie en 2008 -, Mike Bouchet sait créer des oeuvres fortes, des images-choc derrière lesquelles se cache une réalité économiques et culturelle complexe.

« Dans ses oeuvres, Bouchet imite de manière parodique les stratégies commerciales, en créant une ligne d’objets exclusifs, manufacturés, conformément à la logique d’objets de luxe, qu’il produit en série et qu’il différencie par une touche à chaque fois singulière. Mais ces produits ne sont évidemment pas conçus pour fonctionner dans une situation réelle de marché et leur design évoque souvent l’esthétique des articles de contrefaçon ou des produits défectueux qui remplissent les rayons des magasins discount.»*
Sa nouvelle exposition « Impulse Strategies » présente un ensemble d’oeuvres récentes. Comme le suggère son titre, ces oeuvres, que l’on pourrait voir au premier abord comme de simples appropriations ironiques, s’attaquent aux grands sujets de notre époque : la prédominance du divertissement, du sexe et de la consommation, l’éloge de l’achat compusilf.
Mike Bouchet explore avec humour ces stratégies en transformant pour l’occasion la galerie en étrange bureau recouvert de moquette du sol au plafond.

Né à Castro Valley (Californie) en 1970, Mike Bouchet est l’un des artistes californiens les plus prometteurs de sa génération. Son intérêt pour la culture populaire, les mécanismes du consumérisme et l’exploitation des fantasmes individuels place son oeuvre dans la lignée des précurseurs de la côte ouest. Bouchet étudie à CalArts de 1990 à 1993 sous la direction de Paul McCarthy et Richard Jackson. Récemment, son travail a été remarqué grâce à « Watershed » (2009), une impressionnante installation réalisée pour la 53e Biennale de Venise, constituée d’une maison achetée en kit et installée dans le bassin de l’Arsenal. Il a récemment présenté deux expositions personnelles à la Schirn Kunsthalle de Francfort et à la BAWAG Foundation de Vienne.

33 & 36, rue de Seine
75006 Paris – FR
T.+33(0)1 46 34 61 07
F.+33(0)1 43 25 18 80
www.galerie-vallois.com
48.856079 2.3367323