Julien Bismuth

FR

Né en 1973 à Paris (France)
Vit et travaille à New York (USA)

Né en 1973, Julien Bismuth vit et travaille entre New York et Paris. Ses modes d’expression varient de la performance au théâtre, de l’écrit à l’oral, de l’objet au texte en les combinant fréquemment. Son travail alterne entre des oeuvres plastiques d’une esthétique souvent minimale et des performances dont il ne reste que le protocole ou des objets comme seules traces ou témoins de l’action. Dans L comme litote, par exemple, quatre actrices récitent le même monologue de six manières différentes alors que des objets, répliques des L-beams de Richard Morris, sont réarrangés sur scène autour d’elle ; acteurs et objets repré- sentant les effets de perspective que provoque un changement d’orientation et de présentation. La préoccupation principale de l’artiste reste la même : il mène une ré exion d’envergure sur les conditions d’existence du langage et ses utilisations. Certains de ses travaux s’inspirent directement de concepts linguistiques et servent de cas pratique pour tester leurs implications, comme l’œuvre Shifter (2010), inspirée du terme développé par Roman Jakobson, et désignant un mot renvoyant à sa propre situation d’énonciation comme « je » ou « ici ». L’artiste teste aussi les limites du langage, en faisant par exemple réciter un texte de Karl Krauss, connu pour son écriture fragmentaire, par un ven- triloque dans la performance In dieser grossen Zeit (2011). Ces oeuvres remettent également en question le langage en utilisant d’autres moyens d’expression, comme le rire, l’attente, le silence et l’action en général. Elles visent en particulier nos automa- tismes et nos habitudes de langue et tentent de les éconduire à travers l’art. Au nal, le travail de Julien Bismuth est un dialogue constant entre le texte, l’image et l’objet, un dialogue nécessaire pour appréhender ce qu’est le langage.


33 36 rue de Seine
75006 Paris – FR
T.+33(0)1 46 34 61 07
F.+33(0)1 43 25 18 80
info@galerie-vallois.com